top of page
Rechercher

Fallas de València

Entre tradition, satyre et art …


Comment cela a commencé ?


Du 1er au 19 mars, Valencia s'investit dans l'organisation des Fallas, une fête qui combine tradition, satyre et art, et que vous ne devez manquer pour rien au monde.


L'origine des Fallas remonte à une ancienne coutume des menuisiers qui, pour fêter l'arrivée du printemps, brûlaient le 19 devant leurs ateliers les pièces en bois (parots) qu'ils utilisaient pour élever les lampes à huile qui les éclairaient durant l’hiver.


Petit à petit, ils ont ajouté à ce feu purificateur des vieux objets et des guenilles, qui ont humanisé les parots jusqu'à les convertir en ninots.


L'humour des valenciens a attribué tout de suite à ces ninots le sens critique et ironique qu'ils ont toujours à notre époque.



Aujourd'hui, les fallas ont évolué pour devenir des œuvres d'art éphémères qui, dans certains cas, ont des budgets millionnaires.


La passion des participants aux Fallas pour leur fête a rempli la semaine des Fallas de mille et une choses à faire: musique traditionnelle (et pas aussi traditionnelle), des tonnes de poudre, des actes religieux émouvants, des paellas dans la rue...


On profite des Fallas avec les 5 sens !


19 jours de fête


La Mascletà du 1er au 19 mars, la passion des valenciens pour le feu n'a d'égal que notre passion pour la poudre, et la mascletà en est une preuve !


Le nom de cet acte vient de « masclet », le type de pétards que l'on fait exploser massivement quand la Fallera Mayor (Reine des Fallas) prononce son classique « Senyor pirótecnic por començar la mascletà ».


Pour assister à ce spectacle sonore, vous devez aller à Plaza del Ayuntamiento du 1er au 19 mars à 14 heures.


La planta, la nuit du 15 au 16 mars connait une activité intense. Les participants aux Fallas s'attellent à la tâche car toutes les fallas qui sont montées à Valencia doivent être terminées le 16 à la première heure.


Ce jour-là, un jury récompense les meilleures et choisit le ninot indultat, le seul qui sera épargné du feu durant la Cremà.


Le 17 au matin, les reines des Fallas et leurs commissions font une marche pour se rendre à Plaza del Ayuntamiento afin de récupérer leur prix correspondant.


Le 17 et 18 mai, toutes les commissions des Fallas de la ville défilent depuis leurs quartiers jusqu'à Plaza de la Virgen pour réaliser une offrande de fleurs à la Vierge de los Desamparados (Vierge des Désemparés) patronne de Valencia.


La cremà, toutes les fallas, aussi bien pour enfants que pour adultes, doivent être dévorées par les flammes durant la nuit du 19.


Même si cela vous rend triste, admirer comment les flammes terminent par réduire en cendres ces monuments est en lui-même un spectacle et un art.


Les Fallas terminent quand la falla de la mairie, qui est brûlée à 23h, est dévorée par les flammes.

On dit que tout le monde devrait vivre les Fallas une fois dans sa vie … mais attention chaussez de bonnes chaussures !

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout